Déménagement Particulier

Déménagement logement de 120m² : conseils et devis gratuit !

Un déménagement est motivé par l’envie de vivre dans une plus grande maison, d’avoir un logement situé à proximité du lieu de travail ou de bénéficier d’un loyer plus intéressant. Or, une telle opération n’est pas aussi simple que l’on croit, surtout s’il s’agit d’un habitat de 120 m2. Le volume à déménager important rend la tâche plus compliquée sans compter le budget conséquent qui devra y être alloué. Sur ce point, il est heureusement possible de réduire la facture en usant de quelques astuces.

Quel budget prévoir pour déménager une maison ou appartement de 120m²?

En moyenne, un déménagement coûte 1000 euros en France. Néanmoins, cette estimation ne représente pas réellement toutes les dépenses engagées par un ménage pour son changement d’adresse. Chaque déménagement est unique et plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans la tarification d’une telle opération.

Le premier élément qui a toute son importance concerne le volume à déplacer. Il va de soi que déménager un logement de 50 m2 est nettement moins onéreux que pour une maison de 120 m2. Il sera nécessaire d’estimer le nombre de mètres cubes que représente le mobilier pour avoir une idée estimative des coûts. Une technique consiste à multiplier la surface du logement par 0,5 pour obtenir le cubage. Une maison de 120 m2 contient donc 60 m3 de volume à déménager.

La distance à parcourir est également prise en compte dans le prix. Dans le jargon, on parle de « courte distance » si l’éloignement entre les deux logements est inférieur à 500 km. Au-delà de ce seuil, il est question d’un déménagement « longue distance ». Inutile d’indiquer que plus le trajet est long, plus le devis sera cher.

Par ailleurs, la période durant laquelle va s’orchestrer le déménagement influe aussi sur les coûts. On déconseille la haute saison entre juillet à août, car les déménageurs sont très demandés et appliquent des hausses tarifaires jusqu’à 50%.

La formule proposée par le professionnel peut aussi faire augmenter ou baisser le prix d’un déménagement. Les clients ont le choix entre la formule économique, standard ou premium. Chacune s’adapte au budget, à la distance à parcourir et au volume.

D’autres paramètres sont aussi à considérer dans le tarif d’un déménagement notamment les assurances nécessaires ainsi que le type de biens (objets lourds, objets de valeur ou précieux, etc.).

Un autre point crucial concerne les frais annexes auxquels on ne pense pas souvent et qui peuvent être même plus élevés que les dépenses découlant du déménagement en lui-même. Parmi ces postes figurent les frais d’agence, le dépôt de garantie, le nouveau mobilier et équipement électroménager et les frais de mise en service du fournisseur d’énergie. À ces coûts s’adjoignent la taxe foncière, la taxe d’habitation, le service de suivi de courrier et les frais de correspondance.

Peut-on envisager de déménager seul un logement de 120 m2 ?

En moyenne, le coût d’un déménagement oscille entre 33 et 90 euros le m3. À entendre ce prix, il devient très tentant d’envisager de déménager seul. Les économies en perspective sont effectivement très intéressantes. Il n’y a pas de paiement de main-d’œuvre puisqu’il suffit de faire appel à quelques amis pour qu’ils viennent donner un coup de pouce le jour J. Les seuls frais à prévoir concernent la location du véhicule utilitaire qui varie entre 25 et 599 euros en fonction des kilomètres à parcourir, de la capacité du véhicule et de la durée de la location. L’intéressé devra également se fournir en cartons qui coûtent entre 0,80 euro à 18 euros selon le type. Parfois, il est possible de les récupérer gratuitement chez les associations ou les supermarchés. Éventuellement, la location d’un monte-meuble entre 120 et 460 euros sera à prévoir.

À côté de tous ces avantages, il existe toutefois des inconvénients à déménager seul. Cela demande beaucoup d’organisations entre la préparation des cartons, les démarches administratives ou le démontage du mobilier. Les imprévus de dernière minute ne sont pas non plus à écarter notamment le désistement de certains proches. Tout cela sans compter que l’opération n’est pas assurée et qu’en cas d’accidents ou de blessures causés sur autrui, les frais seront payables par le particulier responsable. Avant de décider de faire l’impasse sur les services d’un professionnel, il convient de bien réfléchir aux points forts et points faibles pour s’épargner les mauvaises surprises.

Comment faire pour réduire le prix d’un déménagement pour 120 m² ? La demande de devis.

Pour que le déménagement ne se transforme pas en un gouffre financier pour un ménage, il existe quelques astuces à adopter, à commencer par le choix de la bonne période. Il faudra faire preuve de flexibilité sur la date et ne pas envisager l’opération en pleine période estivale durant laquelle les déménageurs sont surbookés. Les vacances, les fins du mois ou les week-ends sont également des moments très prisés et en conséquence, les prix augmentent.

Il est aussi recommandé de désencombrer la maison en se débarrassant des affaires dont on n’a plus besoin. Cela fera réduire le volume à déménager et donc les tarifs.

Concernant les cartons, il est inutile d’en acheter. Il suffit de faire le tour des supermarchés et des divers commerces pour les récupérer gratuitement. Demander aussi à ses proches s’ils n’auraient pas éventuellement des cartons qui trainent.

Une autre démarche à ne surtout pas négliger consiste à demander plusieurs devis chez différents déménageurs afin de pouvoir faire une étude comparative. Cela augmente le pouvoir de négociation du client. Il peut aussi s’épargner cette formalité en ayant recours à un comparateur en ligne qui fait tout le travail à sa place. Cet outil disponible gratuitement et sans engagement sélectionne les meilleurs artisans qui proposent les offres les plus compétitives adaptées aux besoins et exigences du client. Avec l’aide de ces plateformes, il est sûr que le déménagement devient plus économique.

Enfin, les intéressés n’hésiteront pas à solliciter les différentes aides au déménagement. La CAF par exemple propose la prime au déménagement pour les familles nombreuses dont le foyer s’agrandit. De leur côté, les personnes en situation financière difficile peuvent obtenir le fonds de solidarité pour le logement (FSL) qui finance non seulement le déménagement, mais aussi les frais annexes incluant le dépôt de garantie, le premier loyer, les frais d’agence ou l’assurance habitation. Plusieurs aides d’Action Logement sont aussi accessibles pour ne citer que le Mobili-pass ou l’Agri-Mobilité dédié aux salariés agricoles.